Préface






Bonjour,

Vous trouverez dans ce "blog" toutes les idées qui me passent par la tête, aussi bien au niveau technique, qu'au niveau société ainsi que mes recherches sur Internet. Je suis très éclectique et je fais évoluer mes articles au fur et à mesure que je découvre d'autres informations complémentaires. Je ne rempli pas forcément mon blog d'articles qui se suivent, le plus récent d'abord mais je complète ce que j'ai déjà fait. Plein d'articles sont en attente,(  ) faute de temps mais, ça viendra. Merci de visiter mon blog, bonne lecture et n'hésitez pas à me faire un petit commentaire sympathique en passant et surtout revenez quand vous voulez.

Éric

Catégories

Lundi 21 novembre 1 21 /11 /Nov 15:40

La Pub est un mal nécessaire :

La pub est un mal nécessaire blog de tanderic sur over-blog
ce qui m'a fait écrire cette chronique, c'est d'avoir entendu dans les recommandations pour faire des économies d'énergies lors d'un "spot publicitaire" qu'il fallait placer sur sa boite à lettres un sticker "pas de pub". Et puis ensuite d'avoir lu un petit article dans la revue Marianne dont le titre est :
 salauds de (non-) consommateurs ! Marianne N ° 448 page 10 signé P.M.O.
Expliquant suite à une étude d'une agence de pub qu'il y avait un refus de dépenser et le rejet de la publicité.


Je suis quand même un peu surpris.
Rejeter institutionnellement la publicité est totalement suicidaire.
Qu'elle soit contrôlée pour éviter les excès d'accord.
 Par exemple lorsque "coca cola" voulait transformer la lune en un immense panneau publicitaire, je dis stop !

Par contre, les entreprises qui produisent un travail ne peuvent vivre que par la commercialisation de leurs produits.
Pour commercialiser ces produits, elles ne peuvent se faire connaître que par le biais de la publicité.
Il y a différentes formes de publicité, différents médias.
L'usage de ces médias peut-être bien fait ou mal fait selon les moyens de l'entreprise. Il y a aussi des entreprises qui ont les moyens mais, qui ratent pour autant leur publicité.

Je pense par exemple à la publicité de la Renault 14 (la poire) qui avait été un flop si terrible que les ventes de cette voiture avaient chutées d'une façon catastrophique, un comble pour une action publicitaire. A contrario de petites boites tirent leur épingle du jeu en sachant bien utiliser la publicité.
J'ai été gérant d'une entreprise d'import export en 1991 et cette boite commercialisait des flacons spéciaux pour des robots de laboratoires d'analyses chimiques industrielles. Au début, c'était la panique, je faisais feu de tout bois pour vendre ma marchandise et j'essayais de vendre une gamme de produits dont personne ne voulait vraiment. J'étais trop petit, non référencé dans les centrales d'achat et je n'arrivais pas à percer.
Avec 250000 Frs de dettes soit 38113,00 €  je commençais à me dire qu'il fallait que j'arrête sinon, je risquais de ruiner ma famille. Et puis, j'ai reçu par hasard, dans une livraison un bouchon spécial qui permettait à l'utilisateur de le monter sans avoir à placer lui-même son joint d'étanchéité. ça ne vous dit rien mais, pour l'utilisateur de l'époque, c'était énorme. J'ai tout de suite vu l'intérêt que je pouvais tirer de cet avantage. En plus avec la nouveauté je pouvais le vendre un bon prix. J'ai gratté mes dernières économies, raclé mes fonds de tiroir et j'ai tout misé sur la pub. Une simple feuille imprimée en 1 couleur que j'ai expédiée à tous les labos de France. Les commandes sont arrivées à tel point que je ne savais plus comment fournir. Mon fournisseur américain me demandait de le payer cash et je n'avais plus d'argent. La banque malgré les liasses de commandes refusait d'avancer le stock, il a fallu que je fasse appel à des prêts familiaux qui ont été vites remboursés et en plus, ma boite a vraiment démarrée parce que grâce à ces commandes, j'ai pu obtenir un numéro de fournisseur dans tous les labos. Sans la pub ma boite serait morte née, elle a durée 9 ans.

Au milieu de tout ça, un  tas d'anonymes essaient tant bien que mal de survivre. La publicité permet de faire connaître des produits, des concepts nouveaux qu'il serait impossible de connaître autrement. Derrière la présentation de ces produits se joue la pérennité d'une entreprise et surtout le travail de dizaines voir de centaines quand ce n'est pas de milliers d'emplois. Le défaut de la publicité c'est son rendement qui est médiocre, par exemple :

un retour "couponing" entre 0,5 et 1% est génial ce qui veut dire que pour 120000 coupons distribués dans des boites à lettres. Un retour de 0,1% fait 120 réponses vraiment exploitables, ce qui veut dire que 119880 ont été distribués pour rien et en gros 6000 personnes ( 5% ) sont mécontentes d'avoir reçu ce coupon qui ne leur sert à rien et qui se plaignent d'être harcelés par la publicité. Grâce aux 120 réponses obtenues, si le commercial de la boite fait bien son boulot, ce sera des heures de travail pour les employés de cette entreprise. Quelques jours plus tard, dans les 6000 personnes très mécontentes d'avoir reçu de la pub inutile, il y en aura un certain nombre content de trouver une publicité pour une promotion qu'ils attendaient depuis longtemps, soit pour acheter une nouvelle cuisine soit pour acheter une nouvelle voiture.

Pourquoi le rendement de la publicité est si nul ?

Parce que les gens n'ont plus d'argent et parce que la publicité drague trop large.
Exemple perso : la grand-mère de ma femme, acheteuse compulsive, recevait chez elle des centaines de catalogues de pub diverses, dont elle était très friande. Elle recevait également des publicités pour des voitures dont elle n'avait que faire puisqu'elle n'avait même pas le permis de conduire. Vous voyez des publicités pour des couches culottes alors que vous n'avez pas d'enfant en bas age. Pourtant vous ne pouvez pas nier que vous ne connaissez pas la marque pampers.

Dans un pays où il y a officiellement 10% de gens au chômage, on ne peut pas supprimer la publicité pour des raisons de confort.

De plus la pub fait travailler des milliers de gens directement, les imprimeurs et tous les fournisseurs qui gravitent autour, la poste qui ne vie actuellement que par l'intermédiaire de ce média, la télévision et la radio privée et gratuite, les journaux gratuits que les gens s'arrachent dans les gares et les stations de métro etc.


J'ai également fait de la publicité par fax, chaque fois que j'envoyais un fax publicitaire pendant la nuit, tous les matins, j'avais la litanie des gens qui se plaignaient que j'avais utilisé "leur" fax comme si c'était leur femme alors qu'ils n'avaient rien demandé.

Personnellement j'utilise un modem fax Olitec relié à mon ordinateur, il fonctionne en autonome. Quand je reçois un fax publicitaire, si il m'intéresse je l'imprime, si il ne me concerne pas, je le supprime de la mémoire et puis c'est tout, je n'en fais pas tout un plat. Je n'utilise plus depuis longtemps des fax papier. ( il faut savoir que beaucoup de gens s'imaginent qu'utiliser un fax ordinateur fait qu'ils ne peuvent pas recevoir de fax émis par un fax traditionnel avec le papier ce qui est bien sûr complètement faux)
Ce qui m'amusait dans les fax publicitaires, c'était que les annonceurs se faisaient un fric fou avec des expéditions en masse pour quelques centimes. Il y avait toujours des gens intéressés qui répondaient favorablement à la demande publicitaire.
 Conclusion, lorsque la pub vous intéresse et vous fait gagner de l'argent, elle est bien.
Lorsque vous recevez des pubs qui ne vous intéressent pas, c'est un scandale dans recevoir, que fait la police.


Vous recevez une pub qui ne vous concerne pas ou ne vous intéresse pas et bien placé la dans un bac spécial pour papiers et revues. Développons la récupération des vieux papiers. Utilisons pour la pub des papiers recyclé, faisons le savoir et puis ça ne vous empêchera pas de passer une bonne journée.


Derrière la publicité que vous avez jetée se cache des milliers d'emplois, respectez les.

Vous-même si vous travaillez, vous savez très bien que votre entreprise utilise la publicité, sous une forme ou sous une autre pour se faire connaître alors respectez ceux qui font la même chose que vous.
C'est vrai que malheureusement la pub concerne surtout des gens qui ont les moyens de se payer les produits qui sont proposés. C'est un serpent qui se mort la queue, d'un côté la pub est un mal nécessaire pour développer des emplois et faire de l'argent, d'un autre côté elle est mal perçue si bien que des chefs d'entreprise on peur de l'utiliser pour ne pas donner une mauvaise image de leur entreprise. Ils se cantonnent à faire des salons professionnels en attendant que les clients arrivent et que le "bouche à oreille" fonctionne. En vivotant et surtout en crevant de ne pas être suffisamment connu.
S'il vous plait, prenez le temps de voir la publicité sous un autre angle, celui de l'emploi. Moins de chômeurs, ce sera plus de personnes susceptibles de consommer et plus de personnes qui paieront des charges sociales pour renflouer la sécu.

Par TANDÉ - Publié dans : tanderic
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Explication :

 

Comme il y a beaucoup de liens j'ai préféré ouvrir une seconde colonne de façon à alléger la colonne de gauche. D'autres liens vont s'ajouter à ceux qui sont déjà installés

 

 

 

Parlez de moi

Recherche

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés